Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 06 octobre 2010

Mystère

Étrange constat dans les rues de P’tit Chicago.

 Les cyclistes. 

Celles qui sont bien « charnues » serrent correctement leur droite.
 Par contre, les anorexiques sont tellement persuadées d’être pourvues d’ENORMES fesses,  qu’elles roulent au milieu de la chaussée, sans se presser (manque de muscles dans les cuisses, ou fesses trop pesantes ?) et bloquent toute la circulation, au risque de se faire tailler des shorts pas les voitures et camions ?
 En attendant, plus elles sont maigres, plus elles prennent de la place !

Les commentaires sont fermés.