Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 août 2010

Lorsque Gatito se prend pour Zaza

Second Job
 Gatito déboula dans le bureau où se trouvaient Sousse-Cheffette et Loris, le petite dernière arrivée. Gatito était empêtré dans un sac orange fluo, servant à mettre les blouses destinées à la blanchisserie.
 « comment met-on ces nouvelles blouses ? »
 Puis il continua
 « Il n’y a plus de blouses pour les mecs »
 Force fut, pour Sousse-Cheffette, de constater que Gatito ne se trompait point.
 « Désolée, mais je suis dans l’obligation de te travestir avec une blouse pour femme !» Car, dans ce magasin, la direction parisienne trouve inconcevable que les employés soient sans blouses.
 Imitant quelque peu Zaza de la Cage aux Folles, Gatito commença à hurler : « il est hors de question que je mette le tablier gris terne ! J’en veux un rose-bonbon ! »
 Elles n’en avaient pas, à l’occasion orange ou rouge, même si ce n’était pas la bonne saison...
 Pendant le reste de la matinée, Gatito se mettait soudainement à hurler à la manière de Zaza. On voulait le travestir, autant jouer le jeu.
 Il se mit même à chanter :
« j’voudrais bien, poin poin, poin,
Mais j’peux point, poin, poin, poin...
Etc »

 Étrange, elles n’ont pas vu la matinée passer....

Commentaires

J'aurais aimé voir ça !
Je comprends aussi d'où vient l'expression "complètement givré", sachant que c'est un magasin de surgelés...
la direction devrait te payer comme animateur !

le fais-tu aussi (Zaza) dans l'hôtel de Fous ?

Écrit par : Denis | mercredi, 25 août 2010

TRAVESTI
gatito no es possible
t'as bien fait de t'amuser de ça
bisou merci pour tes encouragements

Écrit par : mamita | mercredi, 25 août 2010

Les commentaires sont fermés.