Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 juin 2010

L'art et la manière de faire fuir les clients

Harpagon continue de collectionner les conneries, question gestion ! Lui qui se lamente de ne jamais avoir assez de clients, a l’art et la manière de les faire fuir !
Nous avions depuis plusieurs années un groupe qui louait l’un des salons, tous les mercredi, toutes les semaines, même lorsque c’étaient des jours fériées. Un groupe de prières, mi-oecuménique, mi-secte. Ils persistaient à venir, même s’il n’y avait le plus souvent que 5 personnes, et jamais plus de 15. D’une semaine sur l’autre, ils laissaient un sac avec des Bibles dedans.
Harpagon, constatant le « bordel » dans ce recoin de la réception, au bout du comptoir (un coin quasi inaccessible, invisible puisque sous le comptoir, demanda à la petite nouvelle (oui ! Encore une, et qui a déjà annoncé qu’elle nous quittait au bout de 15 jours) de nettoyer.
Elle, ignorant tout du groupe, demanda que faire du sac
« Poubelle ! »
Ce n’est pas la première fois qu’il fait ainsi jeter les affaires des autres... Là, il est vrai, que le Nouveau Testament est hérétique à ses yeux, puisque, rappelons-le, il s’autoproclame « dieu »
Bien entendu, il nia avoir demandé à ce que l’on jette le sac, refusa de rembourser les quelques Bibles concernées (d’un montant total inférieur à la location demi-journalière du salon)... Et le groupe s’en est allé vers un autre hôtel, où, espérons-le pour eux, il sera mieux considéré !
Pour vous donner une petite idée, la location était de 5200 € l’an, sans les extras... Quant on songe qu’il fait un drame s’il manque un seul centime dans la caisse... (1 centime en moins, = la faillite, la ruine....)

Commentaires

Il est vraiment atteint lui !! Quelle idée ! Faut-il qu'il comprenne qu'un "petit client régulier" vaut mieux qu'un "gros client de passage" ??! Pfff, drôle de mentalité !

Bisous Gatito, j'espère que tu vas mieux ...

Écrit par : Féline | mardi, 22 juin 2010

Les commentaires sont fermés.