Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 mars 2010

La saga continue

 « Et que sont ces fantaisies ? Pourquoi travaillez-vous jusqu’à 22 heures ? »
 « Ce sont vos ordres, M. Harpagon ! »
 Effectivement, Harpagon, s’y perd, dans tous les harcèlements moreaux qu’il fait. Dans le but de faire démissionner l’Excité, le poste de l’après midi allait désormais jusqu’à 22 heures, permettant un doublé de presque une heure avec le poste de nuit. Très pratique pour régler les problèmes nous tenant éloignés de la réception. Mais comme ce changement d’horaire est très apprécié de l’Excité, car il lui évite de voir Harpagon, et donne le temps à sa femme de rentrer du travail pour s’occuper des enfants avant le départ de l’Excité...
 Comme Harpagon s’est rendu compte que les horaires arrangeaient l’Excité, nouvel harcèlement moral en rétablissant les horaires précédents.... Mais voilà ! Il va être obligé de payer des heures supplémentaires pour ceux qui font le poste de nuit... Ce qui ne va pas non plus ! Payer ? Et puis quoi encore ? « travaillez plus, mais n’espérez pas être payés plus ! Suis pas Sarko, moi ! »
 Pour le moment, rien ne change donc dans nos horaires !
 Harpagon tenta bien de faire travailler l’Excité le matin, mais il ne le supporte pas, alors le voir tous les matins...
 Et dans la belle saga de l’Hôtel de Fous, depuis le début de l’année, où commença le congé de maternité de la chef de réception, la troisième remplaçante a démissionné à son tour. Elle aura tenu son mois d’essai... avec bien du mal, puisqu’elle voulait déjà partir au bout d’une seule journée !

Commentaires

C'est un spectacle permanent !!! J'adore.

Écrit par : passion | samedi, 20 mars 2010

Les commentaires sont fermés.