Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 février 2010

Contradictions

D’un côté, on vous annonce que les célibataires n’ont jamais été aussi nombreux que maintenant, ou que de plus en plus de couples adoptent le « chacun chez soi » pour maintenir une certaine harmonie sans les tracas de la vie quotidienne de couple.

De l’autre côté, vous devenez « sexuellement  suspects » si vous êtes célibataire... Soit vous êtes un prédateur, prêt à briser les ménages, soit vous êtes gay, ou encore anormalement constitué, et j’en passe.

Biquette et moi « souffrons » de ce images depuis notre séparation. Depuis que nous sommes séparés, toujours célibataires ? Appelez les urgences ! Réservez deux places dans l’asile d’aliénés le plus proche...

Alors, en fonction des personnes, nous ne disons plus forcément la vérité, et nous servons l’un de l’autre « d’alibi » : toujours en couple... Pour ma part, c’est plus vis à vis de certains collègues, en particulier celles de mon second emploi. L’une d’elle a la fâcheuse manie de jouer les marieuses, mais ses candidates au mariage n’ont pas vraiment le profile que je recherche. 

L’autre jour, c’était un peu l’inquisition concernant « ma copine ». Elles voulaient en savoir plus sur elle. A ma grande surprise, elles ont toutes été enthousiaste du système « chacun son appart » ! Seraient-elles moins traditionnelles que je ne le pensais ? 

Ce qui nous fait rire, Biquette et moi, c’est la rapidité à laquelle les gens tirent les conclusions. Mes collègues, ou certaines de ses copines, ne connaissent que l’un d’entre nous. Or, plusieurs, des deux côtés, nous ont surpris à faire les courses ensemble dans un hypermarché sis à 22 km de chez nous. Autant y aller ensemble, n’est-ce pas ? (même si avec les tarifs appliqués, les frais de transports sont très vites amortis !). On nous voit ensemble, conclusion : on est en couple. 

Pour quoi vais-je passe si, ces mêmes personnes me voient avec mon ancienne collègue, puisque j’y vais aussi parfois avec elle ?  Tiens ? C’est vrai qu’en matière de conclusion hâtive, certaines hôtesses de caisse m’imaginait en couple avec Caliméro lorsqu’il vient me visiter, et que nous faisons les courses ensembles... Même si nous payons séparément...

Piiiiiinaise ! Qu’elle obsession tout de même à vouloir ainsi « former » des couples !  Tu parles à quelqu'un et paf ! La conclusion est que tu dois coucher avec ! (m’en vais plus adresser la parole à personne, moi !)

Commentaires

Appart séparé
moi je trouve ça bien
mais bon plus pour moi trop vieille
bisous bon dimanche

Écrit par : mamita | dimanche, 21 février 2010

Les commentaires sont fermés.