Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 15 septembre 2009

On veut la peau de Médusa

Trois semaines que Médusa ne décolère pas.

Imaginez que cette (je cite) « s... de ch**nne en chaleur » a l’outrecuidance d’être enceinte, sans en avoir demandé sa permission à elle, Médusa ! Et comble de l’horreur, la cheffe de réception a annoncé la nouvelle à Harpagon, mais pas à elle, Médusa !

Croyez-vous que l’horreur s’arrête là ? Que nenni ! Elle annonce la nouvelle alors qu’elle est enceinte de 3 mois déjà ! Mais comment allons nous avoir le temps de chercher quelqu’un  pour la remplacer à temps ?

Trois semaine que Médusa fulmine. Trois semaine qu’elle rumine.

Lorsque Souris Craintive est rentrée de vacances, Médusa lui est tombée dessus, dès la première seconde, pour lui dire son indignation, et dans l’espoir que quelqu’un allait enfin la comprendre :

- (...) Rassures-moi, tu n’es pas enceinte toi aussi !

C’était plus un ordre qu’autre chose....

- ben... C’est à dire que... Si ! De deux mois.

Médusa a le coeur solide. Elle n’a pas fait de crise cardiaque. Mais elle ne cesse de fulminer contres ces « ch**nnes en chaleur » qui trouvent le moyen d’être enceintes sans son autorisation, regrette le temps où les employeurs pouvaient exiger de leurs employées de ne jamais être enceintes, sinon ce serait une faute grave, une rupture de contrat.

Gatito, avec son grand coeur habituel, se demande s’il ne va pas accueillir Médusa en bombant au maximum son petit ventre rond et dire :

- Rassurez-vous, j’ai peut-être une petite brioche, mais je ne suis pas enceint ! Bon, ça mérite une prime, non ?

Commentaires

Elle ne s'arrange pas !!!

Écrit par : passion | mercredi, 16 septembre 2009

Irrécupérable, tu veux dire !

Écrit par : Gatito | jeudi, 17 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.