Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 06 juillet 2009

Gatito sadique ?

(Suite du billet précédent)

Juste avant la mésaventure que j’évoquais hier, j’avais voulu avoir la confirmation que Bariknoséabonde, la cheffe de réception à l‘Hôtel de Fous, lisait les courriels personnels que nous recevions. Chose totalement illégale soit dit en passant, même s’ils sont reçus sur l’adresse email de l’hôtel. (du moment qu’il y a « personnel, à l’attn de Gatito...)

Avant d’aller plus loin, précisons que Bariknoséabonde était une femme méchante, cherchant à nuire à tout le monde. Elle illustre parfaitement la légende du scorpion qui ne peut s’empêcher de piquer la grenouille lui faisant traverser le rivière sur son dos. Pour affirmer son pouvoir, elle tentait de faire virer tous les membres du personnel, les uns après les autres !

Caliméro avait envoyé un courriel où il était précisé que ma présence était obligatoire pour une certaine affaire...

Mon stratagème marcha, mais bien au delà de mes espérances !

Bariknoséabonde avait édité le courriel, et ajouté à la main qu’elle s’excusait de l’avoir ouvert par mégarde (tu parles !) et « est-ce prudent d’aller en Asie en ce moment ? »

Devant moi, elle ne montrait pas sa terreur ! Aux autres, elle avait avoué craindre de me voir revenir avec le SRAS et elle se voyait déjà agoniser, bouche ouverte (ou fermée), pauvre victime innocente du SRAS. 

Comme elle avait tenté de me nuire quelques semaines plus tôt, je devins sadique. Puisqu’elle voulait la guerre, elle allait l’avoir.

Sa terreur augmenta lorsque son mari lui fit remarquer que j’avais largement le temps de faire l’aller-retour pendant mes jours de repos, et ce, sans le lui dire. Brave mari ! Lorsqu’elle me répéta les propos, je n’ai ni confirmé, ni infirmé... 

Sadique ? Ben, non, si elle m’avait parlé de ses craintes... Sans l’Agité, je n’aurais jamais été au courant, et ne pouvant le trahir... Hihihi ! 

Je précise que n’aurais pas joué ce petit jeu si elle même n’avait pas été aussi mauvaise qu’elle l’était !


(à suivre)

Gatito vu par Bariknoséabonde :

 

Commentaires

même pas peur.

Écrit par : chacha | lundi, 06 juillet 2009

même pas peur.

Écrit par : chacha | lundi, 06 juillet 2009

Les commentaires sont fermés.