Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 06 juin 2009

A idiot, idiot et demi !

Vous connaissiez certainement l’inverse : à malin, malin et demi.

Idiot ou malin ? Telle est la question !

Rarement belliqueux, Gatito « laisse tomber », mais grave quelque part au fond de sa mémoire, les choses.

N’hésitez pas à faire une petite expérience… surprenante !

Lorsqu’on vous ment, sauf si c’est grave, ne montez pas sur vos grands chevaux, mais jouez la comédie ! Jouez la carte de la crédulité. Gobez le mensonge !

Et vous constaterez que, si vous avez à faire à des menteurs patentés, leurs mensonges deviennent de plus en plus gros, visibles, qu’il n’y a plus avoir de doutes… car comme on nous prend pour des idiot(e)s, on ne prend plus de gants pour nous mentir !

Rien ne vous empêche de tomber le masque par la suite.

Oui, il est surprenant de constater à quelle vitesse le complexe de supériorité de certains fait de nous des idiots faciles à berner, et de voir comme ils baissent leurs gardes !

C’est que j’ai un paquet de menteurs (ses) autour de moi ! Ce qui, au début, était le désir de ne pas perdre de temps dans un conflit avec « tu me mens ! » est devenu un jeu : voir à quel point on me pense crédule.

Autre petit jeu, le chat et la souris (ne suis-je pas un Gatito ?) : lorsque vous savez la vérité, lâchez-la dans une phrase insignifiante (pas de reproches !) genre : « lorsque tu étais à Paris [il/elle vous avait dit ne pas y être allé(e) ] il y a six mois, avais-tu… ? »

Là, deux possibilité : vlan ! il/elle tombe dans le piège et répond, ou, ce qui est souvent encore plus rigolo : vous lisez l’affolement dans le regard ! Le temps de monter un autre bobard… encore plus gros !

Commentaires

Philosophe à tes heures petit Gatito ?????
Bisous

Écrit par : passion | samedi, 06 juin 2009

Les commentaires sont fermés.