Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 14 janvier 2008

La vie sexuelle de Tintin

asexualit_

Le professeur Danny Bergstein n’est pas seulement tintinophile mais aussi "tintinologue". En effet, il a consacré sa vie entière à l’étude de la personnalité et de la vie du célèbrissime héros de Hergé. Le professeur Danny Bergstein s’est même penchée sur la vie intime de Tintin. Le chercheur n’a pas le moindre doute: Tintin était asexuel !

Une enquête minutieuse menée par cet illustre "tintinologue" démontre que durant toute sa vie Tintin n’a jamais eu de copine. "Tintin n’était intéréssé ni par le sexe ni par l’amour, fût-il platonique.", dit le professeur Bergstein. Pourtant, il y a d’autres "tintinologues" qui se sont penchés sur la sexualité de Tintin et qui ont émis l’hypothèse d’une homosexualité refoulée. Bergstein rejette ces théories tirées par les cheveux avec dédain. En effet, après une étude exhaustive des œuvres complètes du dessinateur belge, il n’a décelé aucune trace d’homosexualité ni latente ni inhibée chez Tintin. Selon Bergstein, " Tintin est resté enfant aussi bien dans sa tête que dans son corps et ce jusqu’à sa mort". Dans une étude intitulée " La vie sexuelle de Tintin", à paraître très prochainement, ce "tintinologue" affirme que " Les femmes n’intéressaient pas Tintin. Et encore moins les hommes."

Le chrecheur a même consulté des endocrinologues pour en savoir plus sur la "vie hormonale" de Tintin. Les résulats sont univoques: Tintin ne souffrait d’aucune déficience hormonale expliquant son manque d’intérêt pour les plaisirs de la chair. Pour le professeur Bergstein "il faut chercher l’asexualité de Tintin dans son cerveau et non dans ses glandes. Il a été prouvé que les hormones ne jouent quasiment aucun rôle dans l’orientation sexuelle - ou asexuelle - de l’être humain."

C’est pourquoi Bergstein rejette catégoriquement la théorie défendue par le docteur Fredrik van de Keuken, un chrecheur flamand qui vit en Afrique du Sud, selon laquelle Tintin souffrait d’une impuissance sexuelle chronique. Danny Bregstein ne trouve aucune difficulté à invalider cette hypothèse. Un homme impuissant est, par définition, quelqu’un qui a le désir sexuel mais qui est incapable de l’exprimer par une érection. Or, ce n’était pas le cas de Tintin. Ce dernier a été maintes fois dans des pays où il aurait pu se procurer tous les les aphrodisiaques possibles et imaginables du monde, du gingseng à la mouche espagnole. Mais cette idée n’a jamais effleuré son esprit.

Le professeur Bergstein aurait-il conseillé une sexothérapie à Tintin? La réponse du chrecheur est catégorique: " Absolument pas ! Tintin n’est pas un homme à plaindre. Il a vécu heureux et il est mort heureux. Chercher à lui inculquer le comportement sexuel c’est comme vouloir dresser une guenon pour qu’elle devienne soprano…"

Source

Commentaires

Oh ? Asexuel ? pas zoophile avec Milou ?

Non, je déconne !

C'est une explication... mais qu'est-ce que l'on a à f... de sa vie intime ?

Écrit par : Rima | lundi, 14 janvier 2008

Oui, Rima... je suis aussi perplexe devant les études que l'on fait sur Tintin, pas uniquement sur sa libido...

Trop souvent, on fait ces études sans se référer à l'époque où il a été écrit.dessiné, époque qui a bien évoluée depuis !

Enfin, j'ai surtout mis cette étude, pour une fois que l'on ne le déclare pas homo ! Et puis, cela fait un peu de pub pour les A

Écrit par : Gatito | lundi, 14 janvier 2008

Et voilà comment être heureux toute sa vie: asexualité et esprit enfant ...... j'ai mal commencé mais je continue pas trop mal donc je vais suivre notre p'tit Tintin MDR
Bonne semaine.

Écrit par : passion de tout | lundi, 14 janvier 2008

C'est très bien de parler des asexuels... je pense le faire, moi aussi, sur mon blog... hypersexuel !

Écrit par : Thami | lundi, 14 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.